Loading…

La Corporation de développement des investissements du Canada (« CDEV ») a annoncé aujourd’hui la réalisation de la cession de Ridley Terminals Inc. (« RTI »). Aux termes d’une entente conclue en juillet 2019, le gouvernement du Canada a vendu 90 pour cent de ses actions de RTI à une entreprise appartenant à Riverstone Holdings et à AMCI Group, au prix de 350 M$. La tranche restante de 10 pour cent des actions du gouvernement du Canada a été transférée à une société en commandite appartenant à la Bande des Lax Kw’alaams et à la Première Nation des Metlakatla. CDEV a participé au processus de vente à titre de mandataire du gouvernement du Canada.

Constituée en 1983, RTI exerce ses activités sur l’île Ridley près de Prince Rupert, en Colombie-Britannique. Elle effectue le transbordement de marchandises en vrac de wagons à des navires océaniques.

La cession de RTI est le point culminant d’un processus qui a commencé le 5 novembre 2018 et dans le cadre duquel les six Premières Nations de la région de Prince Rupert ont été consultées. L’objectif du processus de cession était d’obtenir la meilleure valeur pour le gouvernement du Canada de la part d’un acheteur qui exploitera le terminal en offrant un libre accès et dans une perspective de viabilité à long terme.

date modifiée: 2019-12-20