Loading…

Le conseil d’administration de la Corporation de développement des investissements du Canada (CDEV) est heureux d’annoncer la nomination de plusieurs Canadiens de renom dans le conseil d’administration supervisant la gouvernance et la gestion de Trans Mountain Corporation (TMC).

Le tout nouveau conseil d’administration sera présidé par William Downe, ancien président-directeur général de BMO Groupe financier. En plus de M. Downe, le conseil sera composé de :

  •  Harold Calla, président exécutif du Conseil de gestion financière des Premières Nations et membre de la Première Nation Squamish;
  •  David Emerson, chef de la direction, Conseil en matière de politiques publiques et ancien ministre du gouvernement du Canada;
  •  Brian Ferguson, ancien président et chef de la direction de Cenovus Energy Inc.;
  •  Carol Anne Hilton, présidente-directrice générale et fondatrice de l’institut Indigenomics;
  •  Patricia Koval, chef de la direction et avocate, anciennement associée principale chez Torys LLP;
  •  Lorraine Mitchelmore, ancienne présidente de Shell au Canada;
  •  Marie-José Nadeau, présidente honoraire du Conseil mondial de l’énergie;
  •  Paul Rochon, sous-ministre des Finances du Canada;
  •  Ian Anderson, ancien président de Kinder Morgan Canada et président et chef de la direction de Trans Mountain Corporation; et
  •  Stephen Swaffield, président par intérim de CDEV et ancien vice-président de Terasen Inc. et de British Gas.

« Je suis heureux de me joindre à un groupe aussi distingué avec qui je partage la conviction que ces infrastructures et ce projet bonifié servent les intérêts de tous les Canadiens. Nous avons entièrement confiance dans la gestion et l’exploitation de Trans Mountain Corporation et dans l’expansion proposée au projet, » a déclaré M. Downe.

« Notre unique objectif consiste à faire en sorte que TMC continue de fonctionner de façon efficace et profitable, et que la mise en œuvre des modifications proposées se fasse correctement, en nous assurant de respecter notre obligation et notre engagement à consulter pleinement et de bonne foi les communautés autochtones, a exprimé M. Swaffield. Le calibre du nouveau conseil d’administration reflète l’important soutien du monde des affaires dans le pays. »

« TMC continuera d’être guidé par notre promesse collective de jumeler la croissance économique à la protection de l’environnement ainsi qu’à l’intérêt des communautés autochtones concernées, a dit M. Anderson. Le projet d’expansion proposé donnerait aux producteurs de pétrole canadiens une ouverture cruciale vers les marchés mondiaux, stimulant ainsi la croissance économique tout en respectant des dispositions réglementaires strictes de calibre international. »

Corporation de développement des investissements du Canada

Sous la gestion du ministre des Finances, CDEV est une société d’État fédérale responsable de la gestion commerciale des actifs du gouvernement du Canada.

Trans Mountain Corporation

Trans Mountain Corporation, une filiale en propriété exclusive de CDEV, exploite et détient le seul réseau d’oléoducs du Canada qui achemine le brut et les produits raffinés vers la côte ouest. TMC est aussi l’auteur de la proposition d’augmenter la capacité du réseau pour le faire passer de 300 000 à 890 000 barils par jour.

Conseil d’administration de Trans Mountain Corporation (TMC)

William Downe (président)

William Downe a connu une carrière longue et distinguée avec BMO Groupe financier, amorçant celle-ci avec la Banque de Montréal en 1983 et occupant une gamme de postes de haute direction au Canada et aux États-Unis. M. Downe a tenu le poste de président-directeur général de BMO Groupe financier de 2007 à 2017. Il siège au conseil d’administration des Compagnies Loblaw limitée, de ManpowerGroup, ainsi qu’au sein du comité consultatif en matière de politique sociale et économique de la RAND Corporation. M. Downe a servi à titre de membre du conseil d’administration et de conseiller pour de nombreux organismes privés, publics et sans but lucratif, notamment le Conseil canadien des affaires, l’International Monetary Conference, le Martin Prosperity Institute de l’École de gestion Rotman, l’hôpital St. Michael et le Centre médical de l’Université Rush. Il détient un baccalauréat de l’Université Wilfrid-Laurier et une maîtrise en administration des affaires de l’Université de Toronto. M. Downe est membre de l’Ordre du Canada.

Harold Calla

Harold G. Calla, FCPA, FCGA, GFAA, est un membre de la Première Nation Squamish située à North Vancouver, en C.-B. Après de nombreuses années de travail en commerce international, il a travaillé avec la Nation Squamish à titre de négociateur dans les domaines du développement économique, de la gestion des terres et des finances. Il a également servi pendant huit ans au sein du conseil de bande de Squamish. M. Calla occupe le rôle de président exécutif du Conseil de gestion financière des Premières Nations et est membre de l’Association des agents financiers autochtones. Il a servi au sein des conseils d’administration de FortisBC, de la Société canadienne d’hypothèques et de logement, de Partnerships BC et de l’Institut de technologie de Nicola Valley. Il est le lauréat de nombreux prix en reconnaissance de son excellence en matière de leadership. En particulier, l’Association des comptables généraux accrédités du Canada a reconnu M. Calla à titre de l’un des 100 plus remarquables CGA durant l’année de son centenaire en 2008.

David Emerson

David L. Emerson, C.P., O.B.C., a occupé des postes de haut niveau au sein du gouvernement du Canada, y compris à titre de ministre des Affaires étrangères, de ministre de l’Innovation, des sciences et du développement économique et de ministre du Commerce international, où il a été responsable de l’Initiative relative à la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, ainsi que des Jeux olympiques et paralympiques de Vancouver 2010. M. Emerson a précédemment occupé les postes de sous-ministre des Finances, de secrétaire du Conseil du Trésor, ainsi que de sous-ministre du premier ministre et de secrétaire du Cabinet du gouvernement de la C.-B. Ses rôles de leadership dans le secteur privé incluent : président et chef de la direction de Canfor Corporation, président et chef de la direction de l’Administration de l’Aéroport international de Vancouver et président du conseil et chef de la direction de la Canadian Western Bank. M. Emerson est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en Économie de l’Université de l’Alberta et d’un doctorat en Économie de l’Université Queens. Il est le récipiendaire de l’Ordre de la Colombie-Britannique.

Brian Ferguson

Brian C. Ferguson, FCA, a occupé le poste de président-directeur général de Cenovus Energy Inc. de novembre 2009 jusqu’en octobre 2017. L’expérience en affaires de M. Ferguson couvre une gamme de domaines, notamment la finance, le développement commercial, les réserves, la planification stratégique, l’évaluation et les communications. Il agit à titre d’administrateur indépendant de La Banque Toronto-Dominion depuis mars 2015. Il a également servi à titre d’administrateur non indépendant de Cenovus Energy Inc., d’ancien président du Conseil sur la surveillance des risques et la gouvernance de l’Institut canadien des comptables agréés et de membre du conseil d’administration du Conseil canadien des chefs d’entreprise, entre autres. M. Ferguson est un comptable agréé et un « fellow » de l’Ordre des comptables agréés de l’Alberta. Il détient un baccalauréat en commerce de l’Université de l’Alberta et a complété le programme de gestion supérieure de l’Université de Western Ontario.

Carol Anne Hilton

Carol Anne Hilton est la présidente-directrice générale et fondatrice de l’institut de recherche Indigenomics. Personnalité autochtone du monde des affaires et conseillère principale reconnue, elle est titulaire d’une maîtrise internationale en gestion des affaires (MBA) de l’Université de Hertfordshire, en Angleterre. Mme Hilton est de descendance Nuu chah nulth de la Première Nation de Hesquiaht de l’île de Vancouver. Elle sert actuellement au sein du Emerging Economy Task Force (groupe de travail sur l’économie émergente) de la C.-B. à titre de conseillère du ministre de l’Emploi, des Métiers et de la Technologie, ainsi qu’au sein du Indigenous Business and Investment Council de la C.-B. au nom du ministère des Relations avec les Autochtones et de la Réconciliation. Mme Hilton a été nommée à titre de conseillère principale du ministre fédéral des Finances au sein du Conseil consultatif en matière de croissance économique du gouvernement fédéral. Plus récemment, Mme Hilton s’est vu décerner le prix national d’excellence en matière de relations autochtones du Conseil canadien pour le commerce autochtone. Elle sert actuellement à titre de directrice de l’Institut d’études canadiennes de l’Université McGill et du Réseau canadien de développement économique de la communauté.

Patricia Koval

Patricia Koval est directrice de sociétés et avocate. Elle a pris sa retraite en décembre 2016 à titre d’associée principale de Torys LLP, où elle a pratiqué comme avocate spécialisée en droit des sociétés et des valeurs mobilières, se concentrant sur les fusions et acquisitions, la finance d’entreprise et la gouvernance. Elle est également la cofondatrice et la coprésidente de la pratique interdisciplinaire en matière de changements climatiques et d’échange de droits d’émission (interdisciplinary Climate Change and Emissions Trading Practice) de Torys. Mme Koval a travaillé à titre de professeure auxiliaire de la faculté de droit de l’Université de Toronto et elle sert actuellement au sein de son conseil consultatif en finances environnementales (Environmental Finance Advisory Council). Elle possède une longue histoire de service au sein de conseils d’administration et de bénévolat dans le secteur de la conservation, notamment au sein du Fonds mondial pour la nature (Canada), de la Toronto and Region Conservation Foundation, de la Rainforest Trust, de la Turtle Survival Alliance et de la Wildlife Conservation Society. Mme Koval est diplômée du programme conjoint de MBA/J.D. de l’École de commerce Schulich et de la faculté de droit Osgoode Hall de Toronto.

Lorraine Mitchelmore

Lorraine Mitchelmore compte plus de 30 années d’expérience dans le secteur pétrolier et gazier, travaillant plus d’un tiers de sa carrière au niveau international. Ses rôles plus récents comprennent celui de présidente-directrice générale de Enlighten Innovations, des postes de haut niveau au sein de la Royal Dutch Shell, en plus du rôle de vice-présidente directrice, Pétrole lourd Amériques (Heavy Oil Americas), ainsi que de présidente et de dirigeante nationale de Shell Canada de 2009 à 2016. Avant de travailler à la Royal Dutch Shell, elle a occupé de nombreux postes au sein de BHP Petroleum, de Chevron et de Petro-Canada. Elle siège au sein du conseil d’administration de la Banque de Montréal, du Catalyst Canada Advisory Council, en plus d’être la présidente de la Table de stratégie économique du Canada – Ressources de l’avenir et d’avoir siégé au sein du Comité consultatif sur l’environnement de l’ALENA (NAFTA Environmental Advisory Council) du gouvernement fédéral. Mme Mitchelmore détient un baccalauréat en géophysique de l’Université Memorial de Terre-Neuve, une maîtrise en géophysique de l’Université de Melbourne en Australie, et un MBA de la Kingston Business School de Londres, en Angleterre.

Marie-José Nadeau

Marie-José Nadeau est administratrice de sociétés et une experte en énergie. Elle est l’ancienne présidente du conseil d’administration du Conseil mondial de l’énergie où elle a siégé de 2013 à 2016. À ce titre, elle a voyagé partout dans le monde, entrant en contact avec ses 100 comités membres, rencontrant des chefs d’État et des ministres de l’Énergie et se prononçant au sujet d’enjeux énergétiques mondiaux. De 1993 à 2015, elle a occupé le poste de vice-présidente directrice et de secrétaire générale d’Hydro-Québec. Avocate de formation, elle a joué un rôle clé au sein d’Hydro-Québec pendant plus de 20 ans. Mme Nadeau est directrice d’ENGIE, où elle occupe le rôle de présidente du Comité d’audit et de membre du Comité de la stratégie, des investissements et des technologies. Elle est également directrice de Metro, où elle occupe le poste de présidente du comité de régie d’entreprise et mise en

candidature et est membre du comité des ressources humaines. De plus, elle est vice-présidente du conseil consultatif de l’Electric Power Research Institute (EPRI), basé aux États-Unis, et vice-présidente de l’Orchestre symphonique de Montréal. Mme Nadeau détient une maîtrise en droit public de l’Université d’Ottawa. En 2009, le Barreau du Québec lui a décerné le titre d’Avocate émérite en reconnaissance de sa contribution à la profession juridique. En 2016, elle a été nommée à titre de membre de l’Ordre du Canada en reconnaissance de son soutien hors pair à de nombreux organismes impliqués dans les arts et l’éducation.

Paul Rochon

Paul Rochon est entré en fonction comme sous-ministre des Finances le 21 avril 2014. Avant cette nomination, il a exercé la fonction de sous-ministre du Développement international au sein du nouveau ministère des Affaires étrangères, du Commerce et du Développement. Auparavant, il occupait simultanément le poste de sous-ministre délégué de la Santé et celui de conseiller spécial auprès du ministre des Finances pour les négociations concernant la création d’un organisme canadien de réglementation des valeurs mobilières. M. Rochon compte plus de 20 ans d’expérience au ministère des Finances, où il a assumé diverses fonctions, dont celles de sous-ministre délégué des Finances, de représentant du Ministère auprès du G7, du G20 et du Forum sur la stabilité financière, et de sous-ministre adjoint principal de la Direction des politiques économique et budgétaire. Avant de se joindre au ministère des Finances, M. Rochon a travaillé pendant trois ans au Conference Board du Canada. Il est titulaire d’un baccalauréat en histoire de l’Université McGill et d’une maîtrise en économie de l’Université de Toronto.

Ian Anderson

Ian Anderson est président et directeur général de Trans Mountain Corporation. Il compte une expérience exhaustive dans le secteur de l’énergie au Canada, ayant fourni un leadership exécutif dans les domaines des finances, des affaires réglementaires, du marketing, du développement commercial, du développement stratégique et des ressources humaines. Avant d’occuper son rôle actuel, il a servi à titre de président de Kinder Morgan Canada. Il a travaillé au sein de Kinder Morgan et de ses sociétés remplacées canadiennes pendant plus de 38 ans. Il siège au sein de plusieurs conseils d’administration, notamment de l’Association of Oil Pipe Lines et du Business Council of British Columbia, et est un ancien membre du conseil d’administration de l’Association canadienne de pipelines d’énergie. M. Anderson est un comptable en management accrédité et un diplômé du programme des cadres supérieurs de l’Université du Michigan.

Stephen Swaffield

Stephen Swaffield compte beaucoup d’expérience des secteurs financiers et de l’énergie du Canada, ayant occupé des rôles principaux au sein de la Banque Royale du Canada (RBC Marchés des Capitaux et RBC Dominion Valeurs mobilières inc.) et de la Financière Canaccord Inc. Il a également occupé des postes de haute direction au palier exécutif au sein de Terasen, de la British Gas et de la Shell International Petroleum Company. M. Swaffield apporte à la CDEV de nombreuses années d’expérience en tant que conseiller et membre de conseils d’administration, acquise dans les secteurs public et privé ainsi que dans des organismes à but non lucratif. Il est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en sciences de l’ingénierie de l’Université Oxford et est un ingénieur agréé (Royaume-Uni). Il détient également une maîtrise en administration des affaires de l’INSEAD ainsi qu’un diplôme en gouvernance d’entreprise de l’IOD.

416 966-5014 ou info@cdev.gc.ca

date modifiée: 2019-07-15